Rise’Home projet

Le concours / Photographies / Problématique / Le projet

Le concept: Rise’Home

L’interaction des acteurs publics, des habitants et des professionnels de l’aménagement (architectes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, etc.) devient le levier de la transformation du territoire. A partir d’un première impulsion, cette dynamique se propage à l’échelle d’un îlot, d’une rue puis du quartier tel un rizhome à partir duquel pousse de nouvelles racines et de nouveaux bourgeons. Ce processus de colonisation des sols permet de se réapproprier le territoire du site à court terme comme à long terme. Il donne lieu à la définition d’une nouvelle manière de vivre au sein de son habitation et de son environnement : Rise’Home. En effet, il s’agit de réfléchir aussi bien à l’évolution du bâti que d’interagir avec son cadre de vie en prenant part à la transformation urbaine.

Ainsi, le stratégie urbaine vise à imaginer un «scénario phasé» en combinant les actions et les impulsions «publiques» aux actions des particuliers, en incluant une part d’incertitude. Ceci permettrait aux acteurs publics et aux habitants de collaborer ensemble dans la construction du nouveau paysage urbain. L’augmentation démographique progressive permettra une évolution du quartier plus ajustée aux réalités d’usages et d’occupation.

Stratégie hypothétique

étape 1: Il s’agirait d’un projet d’équipement impulsé par les trois collectivités publiques. Il serait le support à la mise en place d’un travail pédagogique de sensibilisation des habitants sur le devenir du territoire et d’une action pilote sur le tissu urbain.
étape 2: A partir de la prise de conscience des habitants, le modèle généré dans l’étape 1 serait diffusée du processus de transformation de la ville (viaire / bâti)
étape 3: De nouvelles impulsions publics (équipements, espaces publics, aménagement paysagers), viendraient se lier aux impulsions privées (projets individuels comme participatifs)
étape 4: Le rizhome deviendrait le support d’une ville participative qui se développerait par les actions des habitants, accompagnée par les acteurs publics, les aménageurs, urbanistes et architectes.


Les outils de pédagogie et de coordination de projet
L’un des points soulevés est la difficulté pour les habitants d’accepter la transformation d’une partie de leurs terrains (occupation par d’autres personnes, d’autres usages). La densification est un objectif politique et non pas par les propriétaires. L’idée du projet est que cette dimension doit être réappropriée par les habitants comme perspective collective.
Schéma d’organisation du comité de pilotage orchestrant la mutation du territoire.

europan


Nous vous proposons également deux outils pour accompagner les habitants et les autorités locales dans leur projet et leur développement.

1/ La maison des projets:
Il s’agit d’un espace de Think Tank locale: une place pour le débat et pour la coordination des projets amorcés par les habitants et des acteurs locaux. Il participe à la co-pilotage de la stratégie urbaine et de développer une conception collaborative. Il est également un espace de socialisation dans le quartier. Il est un support pour accompagner les autorités publiques dans l’acquisition des parcelles en vente. Avant la mutation urbaine (une fois que les parcelles acquises souhaités), la Maison du projet contribue à définir les utilisations temporelles dans le bâtiment existant. Par exemple, les parcelles et bâti en attente peuvent devenir deslocale des associations, salle de fête, studio pour artistes, location de maisons, ou après la démolition, une place pour des initiatives collectives impulsées par des associations, groupe d’habitants ou des écoles.
2/ Carte interactive collaborative
Il est un support pour recueillir les données concernant l’état du foncier et l’état des projet. C’est un outil d’aide pour les différentes parties prenantes pour se rencontrer et travailler ensemble sur des projets collectifs. Elle fait aussi le lien entre les initiatives publiques et privées. Elle contient les initiatives actuelles et futures et les espaces potentiels d’attente pour les projets.

Quelques illustrations de l’intervention urbaine

Densification.jpgPerspective.jpg

Publicités